Cotre de plaisance Bul-Bul. Chantiers Labrèque de Courseulles, 1926.
Propriétaire, Association Verguillon.

Actuellement Espace Savare Caen

C’est en 1926 que le BUL-BUL est mis sur cale au chantier Labrèque de la rue du bassin à Courseulles. Ce serait Constant Labrèque qui l’aurai fait pour son propre compte, mais d’après la matricule le bateau a été francisé à son lancement le 9 juin 1926 pour le compte de M. Boyer Georges de Courseulles.

Il s’agit là plus d’un gros canot à clins car ses fonds sont très plats et n’ont pas le relevé de varangue que l’on trouve sur « Manichée » cotre de plaisance lancé la même année mais de taille plus importante. De plus son tirant d’eau reste faible.

Une grande similitude réside cependant entre ces deux coques au niveau aspect et on reconnaît bien la signature du chantier et aussi la personnalité de Constant Labrèque, amateur de coques un peu trapues.

Il est équipé d’un moteur essence « LL » de 5CV.

Après une vie mouvementée, car il connaît plusieurs propriétaires (au moins 6 sont identifiés), il est repéré un jour par un des membres du Verguillon dans le club nautique de Franceville, complètement défiguré par une énorme cabine sur la partie avant et des balcons en fer. Le bateau est acheté puis tranporté à Ouistreham après avoir été débarrassé de ces superstructures peu authentiques.

Un relevé complet du bateau a été effectué et les plans de forme et de charpente retracés. Le plan de voilure a pu être redessiné à partir des quelques documents photographiques retrouvés au musée du vieux Courseulles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GLOSSAIRE

PHOTOS